WoW Classic : certains joueurs n’hésitent pas à tricher pour éviter les files d’attente de connexion

Voilà seulement 3 jours que le remake de World of Warcraft est sorti et des petits malins s’amusent déjà à tricher pour contourner le problème de surpopulation des royaumes.

Loading. C’est incontestable, le lancement de World of Warcraft Classic est une réussite. Cumulant plus de 1.2 millions de viewers Twitch le jour de sa sortie, le 27 août dernier, le jeu s’est rapidement hissé dans la catégorie des jeux les plus streamés. Mais c’était sans compter un bon nombre de steamers dépités, affichant à l’écran la tristement célèbre page de connexion au royaume. Victime de son succès, la mouture originelle du MMORPG de Blizzard affichait (et affiche toujours d’ailleurs) des queues engendrant des temps d’attente interminable. De quoi refréner l’envie de nombreux joueurs et streamers d’aller mettre les pieds dans cet Azeroth vintage. La firme américaine avait d’ailleurs prévenu, à travers un billet du community manager Kaivax, que des temps de connexion très longs seraient à prévoir dans les royaumes les plus prisés.

Eviter la déconnexion. Alors forcément, des petits malins se sont rapidement organisés pour contourner le problème, quitte à jouer avec les règles des serveurs. En effet, plusieurs joueurs ont signalé des comportements étranges. Des persos qui courent face à un mur ou d’autres qui sautillent sur place, témoignant de l’absence d’une véritable personne derrière l’écran d’ordinateur. Ces malins font usage d’un logiciel de type auto-clicker. Des utilitaires, chargés d’automatiser des clics et donc des actions de jeu, qui permettent de simuler une activité aux yeux des serveurs lorsque le joueur est AFK.

Vous l’aurez compris, la combine est simple et efficace, il s’agit de ne jamais se déconnecter du serveur pour éviter de se retaper les files d’attente. Parce qu’il y a bien un moment où l’homme derrière la machine va devoir se doucher, manger voir dormir (quoi que ?). C’est là où ces logiciels auto-clicker entrent en action. Les tricheurs peuvent dormir sur leurs deux oreilles, leur personnage restera identifié comme actif par les serveurs de Blizzard. Evidemment, cela bloque l’accès à d’autres joueurs. Les files d’attente s’agrandissent, les streamers pètent les plombs en live, les images circulent sur internet, des réputations explosent, bref le monde part en sucette à cause d’une poignée de grugeurs. Ok on exagère un peu mais au moins, la prochaine fois que vous vous rendrez à la mairie pour refaire votre carte d’identité, vous éviterez peut-être de gruger le groupe de grabataires qui patientent depuis trois heures sous prétexte que « vous bossez ».

Le préposé à l’anti-déconnexion. Kotaku a identifié une autre solution, non conventionnelle mais tout aussi efficace, provenant d’une pratique de la célèbre guilde Method. Dans le cadre de leur grand événement « Race To World First », visant à monter level 60 le plus rapidement possible, un type avait pour mission d’appuyer sur la barre d’espace des claviers des joueurs AFK afin qu’ils restent connectés. Vous avez des frères et sœurs ? C’est le moment de les mettre à contribution.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous