Watch Dogs Legion fuite avant l’E3 : direction Londres pour le prochain volet

Le prochain gros jeu d’Ubisoft a fuité sur le site britannique d’Amazon, et on sait maintenant qu’il prendra place dans un monde post-Brexit. Mais ce n’est pas la seule surprise.

Mise à jour : Ubisoft a confirmé cette rumeur qui était déjà sûre à 99,9%, en mettant en ligne un teaser mystérieux sur les réseaux sociaux avant la révélation du jeu à l'E3 dans cinq jours. On y découvre un nouveau logo, et la phrase "Que Dieu Sauve les PNJ", une référence claire au gameplay évoqué ci-dessous, et permettant d'incarner tous les personnages du jeu. Hype.

Qui dit E3 dit forcément jeu d’Ubisoft qui fuite. Et le cru 2019 ne déroge pas à cette règle, puisque le très attendu Watch Dogs 3 est désormais confirmé avec de nombreux détails avant la conférence officielle d’Ubisoft prévue le 10 juin.

À l’origine de la fuite, on trouve une page du site Amazon UK (évidemment supprimée depuis) dédiée à la version PS4 du jeu. Et la description du produit nous apprend plusieurs choses intéressantes sur la suite du très bon Watch Dogs 2.

D’abord, le jeu s’appellera Watch Dogs Legion. Et l’action ne passera plus aux Etats-Unis, mais à Londres, comme les rumeurs l’annonçaient depuis un moment. Mais il y a plus intrigant, et voici pourquoi :

« Watch_Dogs Legion se déroule dans une version dystopique de Londres dans un futur proche. C’est un monde post-Brexit dans lequel la société, la politique, et la technologie ont changé et altéré les destins de Londres. Londres est l’une des villes les plus iconiques au monde, et elle a eu une influence énorme sur toute la culture occidentale depuis des siècles… Londres est tout à fait logique pour WD, puisque la ville a l’un des niveaux de surveillance les plus élevés au monde, ce qui en fait le terrain de jeu parfait. »

Après quelques débats sur la vision (ou plutôt l’absence de vision) politique de The Division 2, cette évocation du Brexit semble surprenante pour Ubisoft, peu enclin à aborder frontalement ces sujets, comme l’a aussi montré Far Cry 5 avec l’Amérique de Donald Trump.

Enfin, cette fuite nous réserve une dernière surprise avec une révélation majeure sur le gameplay du titre :

« Incarnez n’importe qui, chaque individu que vous rencontrez dans le monde ouvert a un set complet d’animations, un doublage, des traits de caractère et une apparence qui sont générés et guidés par les systèmes de gameplay. »

Cela pourrait signifier que le jeu permet d’incarner n’importe quel PNJ, un peu à la manière du mode « Shift » permettant de passer d’une voiture à l’autre dans le fabuleux Driver: San Francisco (un autre jeu d’Ubisoft sorti en 2011).

Selon Jason Schreier de Kotaku, la complexité de ce système ambitieux aurait causé de sérieuses migraines aux développeurs, et même entraîné au moins un report de la date de sortie du jeu. C’est malin, maintenant on a vraiment hâte d’en savoir plus.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous