Un FPS StarCraft annulé par Blizzard au profit d’Overwatch 2 et Diablo 4

Plusieurs sources indiquent que le studio a mis à la poubelle deux ans de travail pour se concentrer sur la franchise Diablo et le mode PvE (Player versus Environment) en coop très attendu d’Overwatch.

Une bombe vient d’être lâchée, et comme souvent, elle est signée Jason Schreier de Kotaku. Selon le site américain qui a consulté plusieurs sources en interne, Blizzard aurait récemment mis fin au développement d’un projet de FPS à la Battlefield dans l’univers de StarCraft, pour mettre le paquet sur les licences Diablo et Overwatch. Un jeu mobile inconnu a également été annulé, mais ça n'attristera pas grand monde.

Le nom de code du projet StarCraft était « Ares » et il s’agissait donc d’un jeu de shoot. Selon Kotaku, les prototypes du titre permettaient d’incarner un marine Terran, et il était même prévu de tester des Zergs jouables. Le développement était en cours depuis deux ans, avec l’idée d’utiliser le moteur d’Overwatch pour répondre au besoin de Blizzard de sortir davantage de jeux, et ce à un rythme plus élevé.

C’est Dustin Browder qui était à la tête du projet, l’ancien patron d’Heroes of the Storm et StarCraft II. Mais selon Kotaku, cette annulation n’a entraîné aucun licenciement, puisque le but était de réorienter les développeurs sur d’autres projets.

Les fans de la franchise de STR ont de quoi être déçus, voire en colère : c’est la deuxième fois que Blizzard annule un titre de ce genre basé sur la licence StarCraft. En 2006, le tristement célèbre StarCraft: Ghost, jeu de shoot à la troisième personne dont le personnage principal était Nova, avait été annulé officiellement par Blizzard après plusieurs années d’agonies et un développement chaotique.

Suite à l’article de Kotaku, Blizzard a publié une longue déclaration qui ne dément pas ces révélations, et qui rappelle en gros que le studio a l’habitude d’expérimenter sur des projets et de ne pas toujours les mener à terme. On se rappelle ainsi qu’Overwatch est né après l’annulation de Titan, un MMO en développement pendant des années et dont les assets ont été utilisés sur le futur FPS à succès de Blizzard.

Heureusement, il y a quand même deux bonnes nouvelles dans cette annonce. La première, c’est que le mode PvE en coop réclamé à cor et à cri par les fans d’Overwatch depuis des années (et les premières missions des Archives) pour exploiter le lore très riche de la licence serait bien en développement. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une suite à part entière ou d’une extension, mais la première option semble peu probable.

Overwatch est un titre encore récent à l’échelle de Blizzard, et on voit mal le studio repartir de zéro sur un projet aussi important, alors que le jeu compte des dizaines de maps et de personnages à équilibrer via des mises à jour et que sa scène esport se développe à coup de millions via l’Overwatch League. Ce qui semble certain en revanche selon Kotaku, c’est que l’élément PvE sera bien présent, et il sera important. D’après plusieurs sources chez Blizzard, le titre serait comparable au Left 4 Dead culte de Valve, ce qui est une excellente nouvelle.

Du côté de Diablo, les fans qui n’ont toujours pas digéré l’annonce du jeu mobile Diablo Immortal lors de la dernière Blizzcon vont pouvoir respirer : Diablo 4 est bien une priorité de Blizzard, même si son nom de code est pour l’instant « Fenris » et que son concept est loin d’être clair. Il n’est pas certain qu’il s’agira d’un hack ‘n’ slash pur et dur comme ses prédécesseurs, un genre aujourd’hui tombé en désuétude, mais auquel les fans sont très attachés.

Blizzard pourrait donc expérimenter en exploitant la licence sur un nouveau type de jeu, mais c’est un terrain miné. En développement depuis plusieurs années, le projet n’a pas été annoncé officiellement par Blizzard, mais il sera une nouvelle fois très attendu lors de la prochaine Blizzcon au début du mois de novembre, tout comme le nouveau titre Overwatch en développement.

Et cette fois, le studio n’aura pas droit à l’erreur. Le studio est sous la pression d’Activision après une année 2018 difficile, et il doit absolument sortir de nouveaux jeux et faire vivre ses licences stars face à la concurrence toujours plus présente des GaaS (Games as a Service) comme Fortnite ou Apex Legends.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous