Sur Fortnite, des enfants harcelés parce qu’ils jouent avec les skins par défaut

Dans les cours de récréation, il n’est pas bien vu de jouer à Fortnite sans porter les skins payants vendus chers par Epic Games. Une forme de discrimination qui peut aller jusqu’au harcèlement.

Tout le monde a vécu ça lors de sa jeunesse : l’importance démesurée accordée par les enfants aux marques de leurs vêtements. Si tu n’avais pas telles baskets ou tel sac à dos, tu étais souvent considéré comme un loser, un élève de seconde zone.

Eh bien dans Fortnite, c’est pareil. Le plus célèbre battle royale devenu l’an dernier la star des cours d’écoles reproduit sur ses serveurs virtuels ce comportement, et cela peut même avoir des conséquences dans la vie réelle. C’est ce que révèle le site américain Polygon dans une enquête édifiante sur les enfants qui ont le malheur de jouer à Fortnite avec les skins fournis par défaut avec le jeu.

Car si Fortnite est gratuit, son modèle économique est basé sur la vente d’objets cosmétiques comme des tenues pour le personnage que l’on incarne. C’est ce que l’on appelle les skins. Quand on lance le jeu pour la première fois, on réalise que l’on a un skin par défaut beaucoup moins séduisant que ceux vendus parfois près de vingt euros dans la boutique.

Et si l’on est un enfant et qu’on joue à Fortnite avec un skin de base (pleb skin en anglais), on peut se retrouver en marge des autres jeunes sur le jeu et même dans la réalité. Polygon relate le témoignage d’un élève qui a « supplié ses parents de lui donner de l’argent pour acheter un skin parce que personne ne voulait jouer avec lui » à cause de son apparence virtuelle minimaliste.

Oui, l’apparence des personnages est un outil de distinction dans beaucoup de jeux comme Overwatch, sauf qu’il est théoriquement possible de débloquer tous les skins du FPS de Blizzard sans rien payer, alors qu’il est obligatoire de passer à la caisse sur Fortnite. Et comme il n’y a qu’un seul gagnant dans les parties du battle royale d’Epic, se distinguer par son apparence n’est pas du tout négligeable.

Et si vous jouez à Fortnite avec un skin de base parce que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas dépenser de l’argent dans le jeu, vous risquez rapidement d’être catalogué comme un noob et un joueur qui mérite d’être pris en grippe par les autres. Polygon explique notamment que les enfants associent les skins au niveau d’un joueur, alors qu’il s’agit de deux choses qui n’ont aucun rapport. On a la même chance de gagner dans Fortnite, quel que soit le skin que l’on porte, et heureusement d’ailleurs. Mais les enfants sont sensibles à cette idée fausse : si on porte un skin prestigieux, c’est qu’on est un joueur de talent, et inversement. Ou alors, c'est pour être considéré comme un bon joueur alors qu'on ne l'est pas forcément, ou juste pour ne pas être harcelé.

En fait, les enfants ne veulent pas tant des skins pour leur beauté esthétique, mais simplement pour ne pas être harcelés ou ignorés dans le jeu voire à l’école. Et parfois, cela peut aller jusqu’à la violence physique. Dans une vidéo vue près de quatre millions de fois, un enfant raconte qu’il a été tabassé par ses camarades de classe car il n’avait pas de skins sur Fortnite, en plus de ne pas être bon sur le jeu.

Polygon cite également des témoignages selon lesquels les jeunes joueurs de Fortnite s’insultent maintenant de « default » et ce même en dehors du jeu et sur n’importe quel sujet, comme si le fait de porter un skin de base était devenu la honte suprême. Et ces enfants ne sont évidemment pas les seuls à le penser. Sur YouTube, on trouve des tonnes de vidéos vues des millions de fois qui se moquent des joueurs évoluant sur Fortnite avec les skins de base. Une fois qu’ils sont repérés, ils sont harcelés et provoqués dans le chat vocal et on se joue d’eux pour les humilier.

Et il peut encore y avoir d’autres circonstances « aggravantes. » Historiquement, les joueurs mais surtout les enfants qui n’ont pas les moyens d’avoir un PC ou une console pour jouer à Fortnite et qui doivent « se contenter » d’un téléphone ont toujours été ridiculisés sur le jeu. Une distinction généralement bien ancrée chez les joueurs, pour qui l’élitisme doit naturellement conduire à rejeter le jeu sur mobile, considéré comme inférieur. Comme avoir un skin de base sur Fortnite.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous