Pourquoi la manette Google qui fait marrer tout le monde est un fake

Le week-end dernier, un tweet prétendant révéler le design de la future manette Google a fait le tour du monde. Mais cette version est totalement imaginaire.

C’était la bonne histoire du week-end : le design de la première manette Google aurait fuité. Et ce contrôleur complètement disgracieux a été moqué partout sur le web, notamment pour sa ressemblance avec la manette de la Ouya, l’un des plus gros bides de l’histoire des consoles.

C’était drôle, mais c’était aussi complètement fictif, car le design qui a circulé n’a rien d’officiel, et il date déjà de 2014. Il s’agit simplement d’un mockup 3D réalisé par le site Yanko Design, à partir d’un croquis contenu dans un brevet déposé par Google pour la future manette de son mystérieux projet de cloud gaming.

Bien sûr, ce brevet n’est pas centré sur l’apparence de la manette, mais sur ses fonctionnalités, notamment un système de « notifications sur un contrôleur de jeu » qui permet à la manette d’envoyer des notifications au système de jeu grâce à ses boutons. Le brevet explique que le joueur peut « recevoir une notification l’invitant à rejoindre le jeu XYZ » et qu’il peut accepter l’invitation depuis la manette (renversant).

Le croquis est uniquement là pour visualiser et comprendre cette fonctionnalité de façon illustrée. Mais un designer a quand même utilisé le croquis pour imaginer à quoi ressemblerait la manette, et son travail est plutôt bâclé.

Certes, Google n’a pas toujours tout bon, comme le prouve l’échec retentissant du réseau social Google+. Mais il faut être un peu naïf pour croire que la firme de Mountain View se ridiculiserait avec une manette au design si absurde. Les proportions de ce mockup sont complètement à côté de la plaque, puisque la manette en elle-même est énorme, mais ses boutons et ses joysticks sont ridiculement petits par rapport aux standards de toutes les manettes de l'histoire.

Les fans de Nintendo se souviennent sûrement d’une histoire similaire liée à la manette de la Switch, console que l’on appelait encore à l’époque NX. Le croquis d’une manette au design complètement improbable avait circulé, simplement pour illustrer la version mobile de la console. Cet exemple permet de mesurer l’écart entre un brevet et la version finale d’une manette qui est commercialisée.

Pour connaître la véritable apparence de la future manette de Google, il faudra donc attendre des annonces officielles qui pourraient intervenir dès la GDC (Game Developers Conference) 2019, à laquelle la firme participera pour la première fois. Ce sera sans doute l’occasion de découvrir ce que le géant du web a prévu pour donner suite au Project Stream. Rendez-vous le 19 mars prochain, où « tout sera révélé à la keynote Google. »

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous