Pour se relancer, Apex Legends débarque enfin sur smartphone

Comme Fortnite et PUBG, le battle royale d’EA va avoir droit à sa version mobile. Une évolution logique et nécessaire pour espérer rivaliser avec la concurrence, alors qu’Apex Legends est bien moins populaire qu’à sa sortie.

Le jeu mobile a beau être méprisé par de nombreux joueurs, il représente un marché énorme pour les éditeurs de jeux. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les grosses licences finissent quasiment toujours par se retrouver sur nos téléphones pour vider les batteries en trente minutes.

Du côté du battle royale, Fortnite et PUBG existent déjà en version mobile depuis l’an dernier. Mais le dernier venu sorti il a trois mois, Apex Legends, n’y avait pas encore eu droit. Cette anomalie va bientôt être corrigée, puisqu’EA a annoncé son intention de sortir une version mobile du jeu lors d’une conférence avec ses investisseurs. Pour vous donner une idée de l’importance d’être présent sur smartphone, PUBG Mobile compte autant d'utilisateurs que Fortnite dans sa globalité, soit le total incroyable de 200 millions de joueurs.

Mais pour l’instant, aucun autre détail n’a été donné sur ce Apex Legends pour mobile. On se doute que le jeu sera disponible sur Android et iOS, mais c’est à peu près tout. Est-ce qu’il s’agira d’un portage à l’identique et cross-platform comme Fortnite, ou bien d’une version mobile comme PUBG Mobile ? Le jeu d’EA étant plus gourmand en ressources que Fortnite, on peut imaginer qu’il imitera PlayerUnknown's Battlegrounds. EA ayant parlé de « négociations » pour la sortie du jeu, on peut aussi faire l’hypothèse qu’un autre studio sera chargé du développement.

La deuxième grosse information donnée par l’éditeur, c’est que le jeu va enfin sortir en Chine, pays qui représente un marché gigantesque compte tenu de sa population, en particulier pour le jeu mobile dont les chinois sont très friands. Enfin, la Corée du Sud va aussi pouvoir découvrir le battle royale d’EA.

Ces annonces tombent au bon moment pour Apex Legends, alors que le jeu fait face à une forte érosion du nombre de ses viewers sur Twitch, et que Respawn a annoncé que les mises à jour de contenu seraient moins régulières que sur Fortnite, pour éviter que les développeurs ne subissent des cadences de travail infernales comme chez le concurrent d’Epic Games.

Dès le début du mois de mars, Apex Legends a atteint la barre des 50 millions de joueurs, mais ce chiffre n’a pas été mis à jour par EA depuis. L’éditeur est évidemment satisfait du lancement, puisqu’il s’agit selon lui de la franchise ayant connu la croissance la plus rapide son histoire. Et il compte bien sur le jeu pour renflouer ses caisses, après la sortie plus que mitigée d’Anthem. Cette priorité donnée à Apex Legends a d’ailleurs fait une première victime : le développement de la suite de Titanfall 2 a été mis en pause pour mettre le paquet sur le battle royale qui en dérive. Une décision similaire à celle prise par Epic avec ses propres projets pour privilégier le carton Fortnite. Priorité au business.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous