Pass Culture : 200 € de jeux video offerts à tous les jeunes

Le Ministère de la Culture vient de confirmer que le jeu vidéo était bien inclus dans le dispositif à destination des jeunes de 18 ans. Une annonce qui fait déjà polémique.

Le pass Culture, c’est une sorte de chèque de 500 euros offert par le gouvernement aux jeunes majeurs, pour qu’ils puissent accéder facilement à toutes les formes de culture. Il vient d’entrer en phase de test dans cinq départements pour 10 000 jeunes, comme l’a annoncé le Ministre de la Culture Franck Riester.

Mais la grande question que tout le monde se pose, c’est de savoir ce que l’on pourra réellement acheter avec ce pass Culture. Si les secteurs "classiques" de la culture comme les concerts, les expositions, les spectacles, le cinéma et les livres sont évidemment au programme, une incertitude demeurait sur la présence des jeux vidéo.

Interrogé à ce sujet sur Twitter, Franck Riester a répondu à un streamer qu’ils seraient bien au rendez-vous, et il a même ajouté que le jeu vidéo est un art !

Voilà qui fera plaisir aux joueurs, mais qui a aussi fait bondir les professionnels de la polémique virtuelle. C’est le cas d’Eugénie Bastié, qui a obligé Julien Villedieu, délégué général du SNJV (Syndicat national du jeu vidéo) à lui expliquer les conditions et à rétablir la vérité.

Car oui, le pass Culture permettra de télécharger des jeux vidéo, mais il y aura de nombreuses restrictions. La première, c’est le montant : un jeune ne pourra pas utiliser plus de 200 euros pour les produits culturels physiques (livres, DVD, places de cinéma...) et dématérialisés, dont fait partie le jeu vidéo. C’est ce qui a conduit le Ministère à devoir écrire "Non, le #passCulture n’est pas un chèque pour s’acheter une console de jeux !" (sic).

Le Ministère ajoute :

« Les jeux présents devront avoir un caractère artistique, créatif, pédagogique ou culturel. Les jeux vidéo violents, notamment, seront ainsi exclus du Pass Culture. »

Pas de GTA V et de Red Dead Redemption 2 donc. Et ce n’est pas terminé, car seuls les jeux des éditeurs français et européens pourront être disponibles. Et encore, ils ne seront pas tous présents, car ils doivent pouvoir fournir les codes de téléchargement gratuitement pour le pass Culture. Autrement dit, leurs jeux ne seront payés par personne. L'offre sera donc beaucoup plus restreinte que certains veulent le faire croire.

En 2016, une étude du Ministère de la Culture montrait que seulement 7% des français considéraient que le jeu vidéo est un objet culturel, alors qu'il représente le premier marché culturel en France, que FIFA est le bien le plus vendu chaque année et que la majorité de la population joue à des jeux vidéo. Hypocrisie quand tu nous tiens.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG.
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous