Nintendo lâche enfin de grosses infos sur Pokémon Épée et Bouclier

Nintendo a diffusé hier une vidéo Pokémon Direct présentant les nouveautés de Pokémon Epée et Bouclier. Au programme, on trouve de grands classiques, mais aussi quelques surprises de taille.

Tout dresseur Pokémon digne de ce nom doit marquer cette date dans son agenda : c’est le 15 novembre que sortiront Pokémon Epée et Bouclier sur Nintendo Switch.

Le premier épisode original de la licence sur la console hybride de Nintendo (après le remake Let’s Go) a été dévoilé en détails par Nintendo dans un Pokémon Direct de près de 17 minutes. Voici l'essentiel de ce qu’il faut en retenir.

Galar, un nouveau monde partiellement ouvert

Nintendo Switch oblige, tout le monde attendait de la part de ce nouveau Pokémon un monde plus ouvert que dans tous les épisodes sortis sur consoles portables. Pokémon Epée/Bouclier ne sera pas Breath of the Wild, mais il en sera quand même moins éloigné que ses prédécesseurs, grâce notamment à une nouvelle zone, les Terres Sauvages.

Ces grandes étendues de nature verdoyante (plutôt jolies visuellement) permettront de capturer des Pokémon différents selon la météo. Et on pourra y déplacer la caméra pour chercher des Pokémon rares cachés dans l’environnement. Mais ce n’est pas la seule chose que l’on y trouvera.

Les formes et les raids Dynamax

On connaissait déjà les Méga-Evolutions, et visiblement, Game Freak aime bien que les Pokémon soient toujours plus grands. Voici donc les Pokémon Dynamax, que l’on rencontre dans les Terres Sauvages, mais aussi dans les arènes (devenues des stades !), où ils sont utilisés par les Maîtres Pokémon.

Ces Pokémon ne sont pas seulement géants, ils sont aussi surpuissants, ce qui signifie que les dresseurs doivent faire équipe à quatre pour les affronter sous forme de raid quand ils sont à l'état sauvage. Eh oui, comme dans Pokémon GO. Il est ensuite possible de les capturer, sachant que certains ne seront trouvables que dans ces raids.

Les nouveaux Pokémon

Tout le monde les attend, ce sont les nouveaux Pokémon de la huitième génération. On connaît déjà les Pokémon de départ, mais plusieurs créatures inédites ont été révélées par Nintendo. Il y a donc le Moumouton tout plein de laine et trop mignon, le très agressif Torgamord, le superbe corbeau Corvaillus qui pourra être utilisé comme monture pour voler dans le monde du jeu, et enfin le petit Tournicton et son évolution Blancoton, deux autres Pokémon assez craquants de type plante.

Enfin, les deux Pokémon légendaires sont des chiens qui en rappellent d’autres comme Solgaleo : Zacian (tenant une épée) et Zamazenta (équipé d’un bouclier). Leur design ne fait pas l’unanimité, mais on trouve quand même le deuxième plutôt classe.

PNL est dans le jeu

Vous avez bien lu. Deux personnages principaux du jeu ont les mêmes prénoms que le célèbre duo du rap français, et ils sont frères aussi. Le Maître Pokémon de la région de Galar s’appelle Tarak, et son petit frère Nabil. On ne sait pas si c’est volontaire de la part de Nintendo, mais la référence a fait exploser l'Internet français. Quant à la Professeure Pokémon, c’est une mamie nommée Magnolia.

Une histoire que l’on connaît par cœur

Il faut l’avouer, les nouveautés de ce premier Pokémon sur Switch ne sont pas renversantes ni vraiment à la hauteur des attentes suscitées par la console. Et surtout, même si le monde de Pokémon va enfin s’ouvrir un peu, on aura encore droit à une aventure linéaire qui est la même depuis 20 ans, avec un rival voisin qui commence comme nous en partant de rien et que l’on doit battre pour devenir le meilleur dresseur. Il serait grand temps de changer de disque.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous