Nintendo est fier d’employer de très nombreuses développeuses sur ses jeux

Selon ses dirigeants, Nintendo est très en avance sur la concurrence en matière d’égalité femmes-hommes.

Selon le groupe d’analyse EEDAR, 50% des personnes propriétaires d’une Nintendo Switch étaient des femmes en 2018, contre 30% en 2017. C’est une statistique exceptionnelle qui montre que les consoles et les jeux de Nintendo attirent autant les femmes que les hommes, une performance qu’aucune autre plateforme ne peut atteindre à l’heure actuelle.

Et si le succès de Nintendo auprès des joueuses venait des personnes qui développent ses jeux comme Mario et Zelda ? C’est une hypothèse, mais il est légitime de penser que les femmes sont les mieux placées pour connaître les attentes de leurs congénères et développer des jeux attractifs pour elles.

Eh bien figurez-vous justement que lors d’une session de questions-réponses avec des investisseurs au Japon, plusieurs responsables de Nintendo ont affirmé que la société emploie un très grand nombre de femmes, même s’ils n’ont pas donné de statistiques. Voici ce qu’a déclaré Shinya Takahashi, le directeur actuel de Nintendo :

« Il y a beaucoup de femmes dans les départements du développement logiciel et pas mal d'entre elles travaillent sur le design qui est un poste important. Beaucoup ont des enfants et nous avons créé un environnement de travail confortable pour elles. Je pense que nous avons mis en place un très bon espace de travail où les femmes peuvent participer activement et y trouver satisfaction. »

Le légendaire Shigeru Miyamoto a également ajouté :

« Il y a aussi beaucoup de femmes impliquées dans le développement. Le boss de la série Animal Crossing est une femme, et il y a beaucoup de femmes designers qui travaillent activement. Quand j’ai eu l’occasion d’observer d’autres entreprises de développement en Europe et aux Etats-Unis, elles donnaient l’impression d’être massivement dominées par des hommes. Par rapport à des sociétés de ce genre, Nintendo a beaucoup de femmes développeurs. »

Mais Nintendo ne compte pas s’arrêter là, et Ko Shiota, le directeur de Nintendo Platform Technology Development, a évoqué le domaine où l’égalité était plus difficile à atteindre :

« Nous avons un problème récurrent au Japon : le pourcentage de femmes qui travaillent en tant qu'ingénieurs pour le développement matériel et le développement des systèmes est beaucoup plus faible comparé à celui du développement logiciel. Néanmoins, le travail de Nintendo consiste à developper des technologies uniques, donc je pense que la proportion de femmes employées [dans ce secteur] pourrait potentiellement évoluer à l'avenir. »

Et si vous voulez savoir pourquoi il y a plus de femmes chez Nintendo que chez ses concurrents occidentaux, la raison est assez simple. C’est lié à l’acceptation sociale du jeu vidéo, qui est beaucoup mieux considéré au Japon et donc ouvert à toutes et à tous.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous