Jeff Kaplan : "j'ai été naïf de croire que les joueurs d'Overwatch changeraient de héros"

Le patron du FPS de Blizzard a avoué qu’il ne s’attendait pas à voir autant de joueurs OTP (One-Trick Pony).

Overwatch traverse une période mouvementée. Alors que la reprise de l’Overwatch League a plutôt été un succès le week-end dernier, le jeu a pris de plein fouet la claque Apex Legends qui le concurrence sur le marché du FPS par équipe avec des classes de personnages. Et l’annonce d’un plan de licenciement massif au sein d’Activision-Blizzard ne rassure pas la communauté.

Pour couronner le tout, la méta GOATS n’en finit plus d’agacer les joueurs qui réclament un équilibrage des héros de toute urgence. Le game director d’Overwatch est donc intervenu il y a quelques jours sur les forums du jeu pour répondre sur un topic concernant une éventuelle méta à 4 DPS où les joueurs seraient forcés de remplir les rôles prédéfinis. Il commence par y indiquer que les développeurs ont testé un mode avec 4 DPS, 1 tank et 1 support, mais que ça ne fonctionnait pas car le solo tank et le solo support avaient trop d’importance et ne pouvaient pas mourir sans que cela annihile les chances de victoire de leur équipe.

Mais c’est plus bas que Jeff Kaplan a surpris pas mal de monde. Il est revenu sur le phénomène des OTP, ces joueurs qui ne jouent qu’un seul héros, quelle que soit la map et la situation, alors que le jeu est fait pour encourager les joueurs à s’adapter et à changer de héros en cours de partie. Et il s’est livré à une confession étonnante de sincérité :

« Bon, je ne parle qu’en mon nom ici, mais je m’attendais à voir 1 à 2 tanks et 1 à 2 supports avec plus de diversité [dans les compositions des équipes]. Je m’attendais aussi à voir plus de joueurs switcher de héros. Naïvement, je ne m’attendais pas à ce que le "maining" et le "one-tricking" soient si dominants. »

Jeff Kaplan explique ensuite comment cette prise de conscience a obligé l’équipe de développement à repenser certains héros situationnels comme Torbjörn :

« On a imaginé un monde où les joueurs seraient d’accord pour jouer Torbjörn en défense, mais pas en attaque. L’état d’esprit main/one-trick nous a conduit à refondre ces personnages pour qu’ils matchent avec la façon dont le jeu a évolué et est joué. Ce que j’essaye de dire, c’est qu’on espérait pouvoir créer plus de personnages très situationnels, en pensant que les joueurs switcheraient dans les situations où ces persos ne seraient pas viables. »

Mais Jeff Kaplan prend bien garde de ne pas critiquer ce choix des joueurs, et il explique qu’il a accepté cet état de fait et s’est adapté :

« Nous apprécions la façon dont les choses ont évolué, et avec le recul, il semble évident qu’elles devaient évoluer ainsi. Il ne s’agit pas de dire si une direction est bonne ou mauvaise… Il y a juste des directions différentes, et nous nous sommes adaptés à ce que les joueurs font, plutôt que de lutter contre leurs instincts. »

Même si cette naïveté est très critiquée par certains joueurs, on ne pourra pas reprocher à Jeff Kaplan de ne pas faire preuve d’honnêteté avec la communauté. C’est sûrement ce qui explique son incroyable popularité parmi les joueurs.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous