Final Fantasy VII Remake : des joueurs se plaignent de la poitrine "réduite" de Tifa

Le remake du jeu mythique de Square Enix a l’air magnifique, mais certains joueurs se plaignent d’un changement physique bien particulier dans le design de Tifa Lockhart.

Internet est un lieu où l’on débat de sujets fascinants. Selon certains « fans », plusieurs jeux japonais sont censurés aux Etats-Unis, notamment parce que Sony veut maintenant lutter contre les contenus sexuellement explicites dans les jeux qui sortent sur la PS4.

Le dernier exemple en date nous viendrait du remake de Final Fantasy VII, en développement depuis 2014. Dans le superbe trailer dévoilé lors de l'E3, on constate que le personnage féminin de Tifa Lockhart a subi un changement incroyablement important (ou pas) : sa taille de bonnet a été légèrement réduite.

Depuis toujours, Tifa souffre de la même image que Lara Croft, celle d’une héroïne à la poitrine surdimensionnée. Mais depuis sa création en 1997, le monde du jeu vidéo a heureusement un peu changé. Et comme Lara Croft avant elle, Tifa a donc droit à un physique un peu plus "réaliste" dans ce remake. Rendez-vous compte : non seulement sa poitrine a été légèrement réduite, mais elle porte des chaussettes hautes, une brassière de sport et un caleçon sous sa jupe toujours aussi mini.

Que les amateurs se rassurent : Tifa conserve des formes très généreuses et sa tenue iconique faite d’une mini-jupe et d’un débardeur très moulant. Mais pour certains, ce changement est inacceptable, et il est le signe que Square Enix a cédé à la pression du mystérieux lobby puritain des "SJW" (Social Justice Warriors). On vous laisse juger de l’audace incroyable de ces changements ci-dessous. Comme vous pouvez le voir, Tifa a visiblement été transformée en nonne (ou pas).

Sur 4chan, de nombreux joueurs ont vivement critiqué ces changements, en demandant des modifications ou des excuses, mais il y a bien pire.

Comme l’a remarqué un utilisateur de Reddit, l’un des joueurs enragés appelle à commettre une tuerie de masse dans les locaux de Square Enix en réponse « saine et mesurée » à ces modifications, car selon lui, « quand on fait un remake de FF7, on refait en même temps la Bible et le Coran. Il faut le traiter avec le respect que mérite le jeu le plus important. » Rien que ça.

Les développeurs de Square Enix ont donc été forcés de répondre à ces critiques lors d’une interview donnée à Famitsu. On a appris à cette occasion que Square Enix était doté d’un « département éthique » pour prendre ce genre de décision, et le réalisateur du remake Tetsuya Nomura a bien indiqué qu’il était « nécessaire de réduire la poitrine » de Tifa :

« On voulait que Tifa ait des abdos, donc elle a une silhouette athlétique. Le département éthique de Square Enix nous a aussi dit qu’on devait resserrer sa poitrine pour qu’elle reste réaliste pendant les scènes d’action intenses. C’est pour cela qu’on a ajouté le caleçon noir et la brassière de sport. »

En résumé, la poitrine de Tifa n’a donc peut-être même pas été réduite, mais simplement habillée avec une tenue plus adaptée à la baston. Mais le simple fait que Square Enix ait besoin de se justifier là-dessus pour que Tifa ne ressemble pas aux personnages de Dead or Alive lorsqu’elle se bat est consternant.

Et puisque l’on parle de Dead or Alive, rappelons que ce n’est pas la première fois que le débat sur la sexualisation des personnages féminins fait rage. Dans le dernier épisode du jeu de combat célèbre pour sa « physique des poitrines », les tenues sont volontairement un peu moins dénudées et les mensurations moins surréalistes que par le passé. Peu de temps après, Mortal Kombat 11 avait visiblement adopté la même stratégie. Et on avait alors constaté les mêmes réactions outragées.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous