E3 : les 10 moments forts de la conférence Xbox

A Los Angeles, Microsoft a profité de l’absence de Sony pour enchaîner des dizaines de trailers de jeux à un rythme effréné. Toutes les attentes n’ont pas été comblées, mais on a aussi eu droit à quelques surprises.

L’E3 2019 a peut-être déjà vécu hier soir sa présentation la plus attendue. Pendant 90 minutes, Microsoft a mis le paquet pour essayer d’assumer la place laissée vacante par Sony, absent pour la première fois du salon depuis sa création en 1995. Résultat, on a eu droit à un enchaînement éclair de pas moins de 60 jeux, dont 34 disponibles sur le Xbox Game Pass, et 14 exclusifs à la machine de Microsoft.

Mais même si la firme de Redmond a pu se vanter de présenter une dizaine de titres en première mondiale, la plupart seront également disponibles sur la PlayStation 4, qui domine largement la Xbox One sur le marché des consoles de salon. Heureusement, Microsoft a quand même dévoilé quelques grosses annonces, à défaut de répondre à toutes les attentes. C’est parti pour un résumé très subjectif.

La prochaine console Microsoft arrivera fin 2020

Le fameux « Project Scarlett » était très attendu, mais il faudra pour l’instant se contenter de l’annonce des spécifications techniques et de la date de sortie, ce que Sony a déjà plus ou moins révélé pour la PS5 ces dernières semaines. Microsoft a donc dégainé les gros chiffres qui en jettent. La console pourra aller jusqu’à 120fps et gérer la 8K, elle aura droit à un disque SSD spécial pour des temps de chargement « 40 fois plus rapides que sur les consoles actuelles » et elle sera compatible avec le ray tracing.

Enfin, elle sera quatre fois plus puissante que la Xbox One X grâce notamment au partenariat avec AMD pour son processeur. Si on fait le calcul, cela donne une puissance de 24 teraflops, un chiffre réellement énorme à prendre avec des pincettes. Rendez-vous à l’E3 2020 pour en savoir plus. On a failli oublier : la console sortira en fin d’année prochaine. Et un certain Master Chief sera présent au lancement…

Halo Infinite sortira avec le Project Scarlett

Annoncé à l’E3 2018, Halo Infinite sortira donc en même temps que la future console de Microsoft. Ce dernier ne pouvait décemment pas terminer sa conférence avec autre chose que sa licence la plus connue, et une nouvelle bande-annonce a donc été dévoilée.

Et elle fait tout pour combler les fans les plus nostalgiques, avec notamment sa musique et l’armure de Master Chief. On n’en dit pas plus pour ne pas spoiler, la vidéo est juste en-dessous.

Keanu Reeves apparaît dans Cyberpunk 2077

Toujours dans la catégorie blockbusters, le prochain jeu de CD Projekt RED est en développement depuis des années, et il était incontestablement l’un des titres les plus attendus de cet E3. Il n’a pas déçu, puisque le public a découvert que Keanu Reeves interprètera un personnage dans le jeu.

L’acteur est ensuite apparu sur la scène de Microsoft pour annoncer lui-même la date de sortie, ce qui a donné la meilleure scène de la conférence. Rendez-vous le 16 avril 2020 pour découvrir le nouveau bébé des créateurs de The Witcher.

Gears 5 croisera la route de Terminator

Du côté des exclusivités Microsoft, on pourrait vous parler du retour surprenant de la licence culte Flight Simulator, mais on ne peut pas passer à côté du retour de Gears of War, une autre franchise phare de la Xbox. Le prochain épisode sera sobrement intitulé Gears 5 et sortira le 10 septembre prochain.

Il proposera notamment un crossover avec le film Terminator: Dark Fate qui sortira peu après. Voilà deux univers qui semblent faits l’un pour l’autre. Au rayon humour, le jeu mobile Gears Pop a aussi été évoqué, mais on préfère ne rien en dire pour ne pas heurter les âmes sensibles.

Elden Ring, c’est le jeu de George R. R. Martin et Hidetaka Miyazaki

C’était confirmé depuis quelques jours, et c’est maintenant officiel : le créateur de Game of Thrones va bien se retrouver au générique d’un jeu vidéo. Le titre se nomme Elden Ring, et il s’agira d’une collaboration avec le légendaire Hidetaka Miyazaki, patron de FromSoftware, et game director de jeux acclamés par la critique comme Bloodborne, Dark Souls ou Sekiro: Shadows Die Twice.

Le trailer dévoilé est pour l’instant très mystérieux, il faudra donc se contenter de cette annonce officielle pour le moment.

Dragon Ball: Project Z devient Dragon Ball Z: Kakarot

On a aussi eu des nouvelles du très attendu jeu action-RPG qui se déroulera dans l’univers de Dragon Ball Z. Lors de son annonce au mois de janvier, il s’appelait Project Z, mais on sait maintenant que son titre sera Kakarot (le vrai nom de Son Goku).

Il ne sortira pas avant 2020, mais on a eu droit à un trailer fidèle à l’esprit de franchise, avec Vegeta, Freezer et Son Goku qui se mettent joyeusement sur la gueule en poussant leurs cris caractéristiques. Visuellement, ça tient la route, et le gameplay est intrigant. On y croit.

Tim Schafer et son studio rejoignent Microsoft

C’est un gros coup pour Xbox Game Studios. On a appris au cours de la conférence que le studio indépendant Double Fine Productions rejoignait la famille Microsoft. Il avait été créé en 2000 par la légende Tim Schafer, ancien de LucasArts.

Il est notamment connu pour Brütal Legend et Broken Age, mais surtout le totalement culte Psychonauts, sorti en 2005. On a donc eu droit à quelques nouvelles de la suite attendue depuis presque quinze ans avec un premier trailer de gameplay. Et le jeu ne sera pas une exclu Xbox. On a hâte.

Le Xbox Game Pass débarque sur PC

Cette fois c’est officiel, le service d’abonnement de Microsoft, sorte de Netflix du jeu vidéo est disponible dès aujourd’hui sur PC en beta ouverte. Il coûtera 1 euro le premier mois, puis 3,99 euros les suivants, et enfin 9,99 à terme. Il permet d’accéder à plus de 100 jeux récents, comme Metro Exodus ou Football Manager 2019, et Microsoft précise évidemment qu’il ajoutera sans cesse de nouveaux titres, dont beaucoup dès leur sortie.

Le catalogue est déjà assez riche, et le tarif est attractif pour l’instant. Si vous possédez une Xbox One, le Xbox Game Pass Ultimate offre le service sur la console de Microsoft et le PC ainsi que l’abonnement Xbox Live Gold pour 12,99 euros par mois. Microsoft en veut, et ça se voit. Attention quand même : il ne s'agit pas d'un service de streaming à la PlayStation Now. Les jeux sont installés à l'ancienne sur le PC de l'abonné, qui doit donc avoir la configuration requise pour les faire tourner, et Windows 10. En contrepartie, il n'a pas à se soucier de la qualité de sa connexion Internet.

Le xCloud donne des nouvelles

Toujours dans la catégorie jeu en streaming, Microsoft n’a bien sûr pas laissé le champ libre à Google avec Stadia. Dès le mois d’octobre, il sera donc possible de tester xCloud, un service qui permettra de jouer à vos jeux Xbox One (Xbox Game Pass compris) depuis n’importe où. C’est votre Xbox One ou les data centers de Microsoft qui feront tourner le jeu à distance et vous transmettront les images sur n’importe quel périphérique via le cloud.

Et si l’on a bien compris les mots de Phil Spencer, le patron de Xbox, le service sera payant uniquement dans le deuxième cas, ce qui semble plutôt logique. En attendant octobre, xCloud est en test à l’E3, et connaissant l’expertise de Microsoft en matière de cloud, il y a de quoi s’inquiéter pour la concurrence.

Une nouvelle manette Xbox Elite sortira avant Noël

On termine la partie matérielle avec l’annonce de la manette sans fil Xbox Elite Series 2. Microsoft promet que cette dernière sera encore plus classe et plus customisable (30 combinaisons possibles), avec en bonus 40 heures d’autonomie de la batterie, amovible et rechargeable via une station de chargement incluse.

Tout ça est bien joli sur le papier, mais coûtera quand même 179,99 euros à la sortie le 4 novembre.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous