Des joueurs de Fallout 76 trouvent une zone secrète, remplie d’objets inédits

On ne rigole pas avec Bethesda : après la découverte de plusieurs salles pleines à craquer d’objets à looter, le studio a tranquillement lancé une série de bans, le temps d'enquêter sur l’origine du glitch.

C’est un peu le paradis des cheaters, ou la caverne d’Ali Baba du glitch. Comme le montrent certaines discussions visibles sur Reddit, certains joueurs de Fallout 76 ont réussi à accéder à une série de salles secrètes, remplies d’armures, de guns et d’items de valeur. Une sorte de trésor secret, exploré de bout en bout dans une vidéo dispo sur YouTube (après avoir été publiée, apparemment supprimée puis réuploadée).

La zone semble en fait être la « developer room » : un secteur en temps normal inaccessible aux joueurs lambda, conçu pour tester une flopée d’objets au cours du développement. D’où la présence, par exemple, de skins d'armures assistées dont l’existence n’était même pas encore soupçonnée (un appelé « Winterized », un « Military » et une dernière peinture nommée « Atom Cats »), l’arrivée des items sur le jeu étant à tous les coups réservée pour une prochaine mise à jour.

Wooby, le PNJ humain seul au monde

Les joueurs sont par ailleurs tombés sur un perso assez bizarre : Wooby, le tout premier PNJ humain découvert dans le titre. Sans utilité apparente et visiblement plongé dans la solitude et l’ennui, le pauvre homme finit dans la vidéo par se faire tabasser à mort et dépouillé.

Forcément, cette heureuse découverte n’a pas franchement plu au studio. Selon Eurogamer, Bethesda a décidé d’envoyer un mail automatique à l’ensemble des joueurs un peu trop curieux : « Nos archives indiquent qu'un personnage (ou plusieurs personnages) sur ce compte semble actuellement avoir un statut corrompu ou inhabituel. Cette forme de corruption de personnage apparaît généralement après avoir visité une zone dans le jeu, généralement inaccessible avec un gameplay normal. » 

Bethesda recherche des balances au sein des joueurs

La dev room étant cachée sur la map, et en l'absence d'une console de commandes, l’équipe de développeurs semble surtout se creuser la tête pour trouver comment les joueurs ont trouvé les salles. Avec une méthode radicale, un ban temporaire : « Pour correctement aborder et corriger le problème, votre aide est vitale. Si l'un des personnages de ce compte a potentiellement visité l'un de ces lieux, décrivez s’il vous plaît la manière dont vous y avez eu accès en répondant à ce mail… Sans réponse de votre part, ce compte Fallout 76 restera simplement suspendu et inaccessible. »

C’est tout sauf le premier glitch pour Fallout 76, truffé de bugs en tout genre depuis sa sortie. Certains joueurs en ont même fait un business, en dupliquant et revendant à prix d’or des objets sur eBay. Ceci dit, si jamais l’idée d’aller faire un tour dans la dev room pour une petite séance de loot innocente, ou bien pour tenter d’aller libérer ce brave Wooby, réfléchissez-y peut-être à deux fois : rien ne dit si certains bans ne seront pas définitifs.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous