Apex Legends : une cosplayeuse suspendue par Twitch pour une blackface de Lifeline

La plateforme de streaming a banni pendant 30 jours la chaîne de la streameuse lituanienne Karina Martsinkevich, suite à un live où elle s’est peint le visage en noir pour un cosplay de Lifeline, le personnage d’Apex Legends.

Twitch ne rigole pas avec les blackfaces, cette technique qui consiste pour un blanc à se peindre le visage en noir. Elle n’est pas acceptée sur la plateforme car elle est très controversée et considérée comme raciste, en particulier aux Etats-Unis où elle est née à l’époque de l’esclavage puis de la ségrégation raciale. Une cosplayeuse lituanienne vient de l’apprendre à ses dépens.

Samedi dernier, alors qu’elle diffusait en direct pour 160 viewers la réalisation de son cosplay de Lifeline d’Apex Legends, « Karupups » a été interrompue et sa chaîne suspendue pendant 30 jours pour cause de « comportement haineux à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes. » La raison ? Elle a réalisé sur sa chaîne une blackface, en se peignant le visage en noir pour que son cosplay ressemble au maximum au personnage du battle royale. Elle raconte à Kotaku qu’elle voulait « montrer aux viewers à quel point c’est difficile de se préparer pour un cosplay, combien de temps le maquillage, le déguisement et d’autres détails peuvent prendre. »

Le souci, c’est que la blackface n’est pas un déguisement comme les autres. Cette pratique a été popularisée dans les années 1800 aux Etats-Unis, et elle permettait à l’époque pour les blancs de représenter les noirs avec des stéréotypes racistes et caricaturaux. La blackface est plus controversée aux Etats-Unis qu’en Europe compte tenu de ces antécédents, et c’est ce qui explique que la streameuse n’avait visiblement aucune conscience de la portée de son geste.

Dans une vidéo YouTube publiée après son bannissement, elle explique qu’elle voulait « juste ressembler à Lifeline d’Apex… Le but n’était pas de me moquer de quiconque. C’était juste un cosplay les gars, pour ma légende préférée dans un jeu PC. » Elle s’excuse également envers les personnes choquées, indiquant qu’elle ne voulait « blesser personne » avec son cosplay. Mais elle a également posté une photo d’elle avec sa blackface sur le réseau social russe VK pour remercier ses soutiens, très nombreux sur les réseaux sociaux.

Mais sur les mêmes réseaux sociaux, plusieurs personnes ont heureusement rappelé pourquoi la blackface est problématique. Une cosplayeuse noire a notamment expliqué que la « couleur de peau noire n’est pas un déguisement que l’on peut porter quand on veut. Au final vous pouvez effacer le maquillage de votre visage et ne jamais avoir à affronter les discriminations que les vraies personnes de couleur doivent vivre. »

Et comme l’a rappelé quelqu’un d’autre, « ce n’est pas parce qu’on n’a pas l’intention de blesser que ce n’est pas blessant. (…) Une action raciste reste raciste que vous en ayez conscience ou pas. »

Les polémiques sur la blackface sont récurrentes dans le milieu du cosplay, puisqu’il y a déjà eu le même débat pour des cosplayeuses de Sombra d’Overwatch et de Michonne de The Walking Dead. Les cosplayeurs noirs sont souvent mal reçus quand ils incarnent des personnages non-noirs. Or, tout le monde sait qu’il y a bien moins de personnages noirs que de personnages blancs dans les jeux vidéo.

Conclusion : il est possible de faire un cosplay parfaitement réaliste et non-raciste d’un personnage noir, il suffit de ne pas se peindre la peau en noir. Et l’inverse n’est pas vraie pour un cosplayeur noir qui se peindrait la peau en blanc, tout simplement parce que cela n’a jamais été une pratique raciste, et que les blancs n’ont jamais été discriminés pour leur couleur de peau. C’est simple, non ?

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous