Plus de 1200 tricheurs ont déjà été grillés pour la Fortnite World Cup

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour 40 millions de dollars de cashprize, hein ? Désactiver ses cheats par exemple...

Les qualifications pour la Coupe du monde de Fortnite ont commencé depuis quelques jours seulement, mais Epic Games a déjà été obligé de sévir contre les tricheurs motivés par l’appât du gain. Rien qu’après le premier tournoi en ligne, le studio vient en effet d’annoncer avoir banni plus de 1200 comptes.

L’immense majorité (1163) d’entre eux ont contourné les restrictions géographiques pour jouer dans plusieurs régions et multiplier leurs chances de qualification. Résultat : deux semaines d’interdiction de tournois compétitifs, et un déclassement pour 196 d’entre eux qui étaient des gagnants.

Par ailleurs, 48 comptes ont pris une semaine de ban pour partage de compte, dont 9 gagnants qui seront déclassés. 8 petits malins ont aussi été bannis pour s’être alliés dans un tournoi solo, dont un gagnant déclassé.

La palme revient à un joueur qui a été banni définitivement du jeu pour utilisation d’un logiciel de cheat pendant une demi-finale. L’imprudent n’a pas pu en profiter longtemps : il a été repéré au bout de cinq minutes.

Plus sournois, un joueur s’est également déconnecté pour empêcher un adversaire de marquer des points. Il a été interdit de compétition pour 72 heures seulement. Et gare à ceux qui voudraient utiliser des comptes secondaires (smurfs) pour contourner la punition : Fortnite distribuera des bans définitifs à tous les contrevenants.

Epic Games semble particulièrement bien armé pour lutter contre la triche, puisqu’un algorithme de « détection des joueurs faisant équipe » a été mis en place, et les parties de tous les joueurs en compétition sont « minutieusement examinées par plusieurs équipes et procédés analytiques pour attester de leur respect des règles du tournoi. » Le studio en a également profité pour rappeler lesdites règles :

« Toute personne qui enfreint les règles sera disqualifiée et pénalisée. Les sanctions comprennent un avertissement, une interdiction temporaire de compétition (d'une durée définie par Epic), le retrait permanent de la scène compétitive ou l'interdiction permanente de jouer à Fortnite. Les sanctions peuvent s'aggraver si le compte en question a déjà commis des infractions similaires lors de précédents tournois. »

Bref, si vous voulez conserver toutes vos chances de vous qualifier pour la finale de la World Cup et ses 40 millions de dollars de cashprize, vous avez intérêt à vous tenir à carreau.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous