LoL : Misfits gagne les European Masters, mais sans Français dans l'équipe...

L’équipe américaine Misfits Premier qui évolue en LFL (Ligue Française de League of Legends) sans aucun joueur tricolore vient de remporter le tournoi European Masters. Pour certains, cette équipe ne peut pas représenter la France.

Comme les sports traditionnels, l’esport a maintenant droit à ses polémiques sur l’origine des joueurs de chaque équipe. Depuis son arrivée dans le championnat de France de LoL en janvier, l’équipe B de Misfits est très critiquée car elle ne compte aucun joueur français.

Et ces derniers jours, ces critiques ont refait surface à l’occasion du tournoi European Masters qui se déroulait depuis deux semaines et qui rassemblait les meilleures équipes des championnats nationaux européens.

Du côté esportif, ce n’est pas l’équipe que tout le monde attendait qui est allée au bout pour remporter 40 000 euros. La Team-LDLC, vainqueur du spring split de LFL, a été éliminée en quarts de finale par SK Gaming Prime, le futur finaliste. Mais de l’autre côté du tableau, une autre équipe de LFL est arrivée en finale et a mis une belle raclée 3-0 à l’équipe B de SK Gaming.

Eh oui, cette team, c’est Misfits Premier, les finalistes des playoffs du spring split de LFL contre Team-LDLC, après avoir remonté tout le bracket presque à la surprise générale.

Ils ont donc à nouveau créé la surprise, mais cette fois à l’échelle européenne, en réussissant d’abord à sortir du « groupe de la mort » où l’on trouvait notamment Fnatic Rising et Rogue Esports Club, les équipes B des deux teams de LEC (l’échelon supérieur). Dans les matchs à élimination directe, Misfits Premier a ensuite eu besoin de trois manches pour se débarrasser de BIG (Berlin International Gaming), avant d’écarter facilement MAD Lions en demi-finale et donc SK Gaming Prime en finale.

Il s’agit d’une belle revanche pour l’équipe américaine qui a subi pendant des mois les critiques des fans français pour son roster non-francophone. Et tout le week-end, deux camps se sont affrontés, entre ceux qui considéraient que Misfits pouvait bien représenter la France dans une compétition internationale, et ceux pour qui c’est impossible sans joueurs français.

Heureusement, la victoire semble avoir quelque peu apaisé les tensions, et les joueurs de Misfits Premier ont montré qu’ils étaient fiers de représenter la France, à l’image du top laner néerlandais Dan Dan.

Et après tout, qui a cherché des noises au PSG quand il n’alignait aucun joueur français il y a quelques années ? Quasiment personne. Eh bien ça devrait être pareil pour Misfits, sauf qu’en plus, cette équipe ne représente pas le club de la capitale mais une structure américaine dans le championnat de France. La polémique pourrait donc s’arrêter là.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous