LoL : G2 et SKT vainqueurs du spring split, Fnatic perd sa couronne

Les différentes finales du spring split (segment de printemps) ont eu lieu ce week-end et elles ont été marquées par les victoires de G2 en Europe, SKT T1 en Corée, et Team Liquid aux Etats-Unis.

La première partie de la saison continentale de League of Legends vient de se terminer, avec les finales de playoffs de LEC (Europe), LCK (Corée) et LCS (Etats-Unis) pour le spring split. Et comme vous l’avez compris, les patrons sont de retour.

En Corée, l’équipe légendaire SKT T1 a retrouvé sa place au sommet, en écrabouillant 3-0 en finale une équipe Griffin totalement dépassée par les événements. Triple champion du monde, SKT T1 commence donc à remonter la pente, après l’affront de son absence aux Worlds 2018, et la finale perdue en 2017. L’équipe construite autour de Faker (la superstar du jeu souvent considérée comme le meilleur joueur du monde) est de retour, et la concurrence a intérêt à la prendre très au sérieux.

Côté européen, Origen a commencé par créer la surprise en éliminant Fnatic samedi en demi-finales sur le score sans appel de 3-1. Malgré un comeback incroyable cette saison, le double champion en titre a donc été privé de finale à la dernière marche. Malheureusement pour le spectacle, la prestation d’Origen contre G2 en finale ne restera pas dans les mémoires, c’est le moins que l’on puisse dire. G2 n’a fait qu’une bouchée de son adversaire, sur le score de 3-0 et en un temps record.

L’équipe européenne remporte son cinquième trophée continental, et la recrue star (Caps) venue de Fnatic est désormais triple championne d’Europe en titre. Demi-finaliste des derniers Worlds, G2 fait plus que jamais figure d’épouvantail.

Pour avoir du suspens, il fallait se tourner vers la scène américaine, où Team Liquid et Team SoloMid ont bataillé pendant cinq maps. Malgré les efforts de TSM pour retrouver sa couronne perdue en 2017, Team Liquid a continué sur sa lancée de 2018 pour rester le numéro un et devenir triple champion en titre de la scène nord-américaine. Et il l'a fait avec la manière, puisque les pauvres TSM ont subi un reverse sweep des familles qui risque de les hanter pendant longtemps.

Toutes ces équipes se retrouveront au mois de mai pour le tournoi Mid-Season Invitational, où seront réunies les meilleures teams de toutes les régions importantes. En attendant les résultats de la Chine et de Taiwan (le week-end prochain), on peut déjà dire que vu l’état de forme des champions européens et coréens, ce tournoi international sent déjà la poudre.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous