Les fans de Hearthstone ont-ils raison de s'inquiéter pour son avenir esport en 2019 ?

Un sondage envoyé par Blizzard à la communauté a mis le feu aux poudres. Alors, l'esport de Hearthstone est-il vraiment en danger ?

Il suffit parfois d’une étincelle pour enflammer toute une communauté. C’est ce qui est arrivé à Hearthstone récemment. Alors que la supposée perte de vitesse du jeu de cartes de Blizzard est un débat récurrent des fans de Hearthstone depuis des mois voire des années, un curieux sondage envoyé à certains joueurs a fait craindre le pire à la communauté.

Mais que contient donc ce sondage explosif ? Si les premières questions semblent plutôt innocentes et concernent les habitudes des joueurs, et notamment leur avis sur les paquets de cartes, c’est à la fin du sondage que se cache la bombe. Blizzard demande ainsi aux joueurs :

Le précédent Heroes of the Storm

Si Blizzard a pour habitude de sonder ses joueurs de la sorte et qu’il n’y a peut-être aucune raison de paniquer, l’inquiétude des joueurs s’explique par le contexte qui entoure le jeu et son studio. Il faut dire que l’année 2018 a déjà été mouvementée pour Hearthstone. En avril, Ben Brode, le célèbre game director du jeu, a annoncé son départ pour fonder son propre studio, où il a été suivi par plusieurs personnes importantes de l’équipe de Hearthstone, dont les producteurs Hamilton Chu et Yong Woo. Et il y a quelques jours, c’est Che Chou, le franchise lead de l’esport du jeu, qui a quitté Blizzard pour Ubisoft.

Evidemment, il faut ajouter à tout ça le sort tragique réservé à Heroes of the Storm. En arrêtant de financer l’esport du jeu et en faisant migrer une partie des développeurs sur d'autres projets, Blizzard n’a pas seulement mis son MOBA en difficulté. Il a aussi suscité des inquiétudes chez les fans de toutes ses licences, qui ont peur de voir leur jeu fétiche connaître le même funeste destin. Si l’Overwatch League est pour l’instant tranquille, StarCraft a retenu son souffle pendant longtemps avant d’avoir la confirmation de la tenue des WCS (World Championship Series) en 2019.

La peur d'Activision

Mais c’est sûrement la communauté Hearthstone qui a le plus craint de voir son circuit professionnel menacé, alors que Blizzard avait déjà annoncé des changements majeurs pour l’esport du jeu au mois de novembre. Le format du HCT (Hearthstone Championship Tour) ne sera en effet plus du tout le même cette année. Les joueurs devront ainsi passer par des tournois offline pour accumuler des points et se qualifier pour les rares tournois en LAN. Et malgré les incertitudes qui restent encore nombreuses, tout le monde a compris entre les lignes que le format précédent coûtait cher à Blizzard et que l’idée était de réduire les coûts.

Un objectif qui rejoint l’information selon laquelle Activision aurait demandé à Blizzard de diminuer ses dépenses et de développer plus de jeux, stratégie dont Heroes of the Storm et son esport seraient les premières victimes. Alors, l’esport de Hearthstone est-il vraiment menacé ? Rappelons d’abord quelques éléments factuels sur le jeu. Hearthstone domine outrageusement le marché des jeux de cartes à collectionner, et ce n’est pas Artifact qui lui contestera cette place.

Casu or not casu

Le jeu a passé en novembre le cap incroyable des 100 millions de joueurs, et son modèle économique est très rentable pour Blizzard. Avec ses dix extensions, Hearthstone a rapporté des milliards au studio grâce aux nombreux paquets de cartes achetés par les joueurs. C’était encore l’un des 10 titres les plus regardés sur Twitch en 2018, surtout grâce aux streams des joueurs professionnels. Cette exposition est évidemment une excellente publicité pour le jeu de Blizzard, et il semble peu probable que le studio prendrait le risque de perdre ses joueurs professionnels et donc de faire chuter les revenus tirés du jeu.

Mais il est clair qu’il a tâté le terrain. Car la question qui fâche au sein de la communauté est la suivante : sur 100 millions de joueurs, combien s’intéressent à l’esport du jeu ? Si le HCT de Hearthstone ne veut pas imiter le HGC (Heroes Global Championship) de Heroes of the Storm, il vaudrait mieux que la réponse soit beaucoup. Mais pour un jeu qui a la réputation d’être très accessible et casual, rien n’est moins sûr.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG.
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous