Les 5 meilleurs moments de la première ZLAN organisée par ZeratoR

L’événement organisé par ZeratoR, avec près de 200 joueurs s’affrontant sur 10 jeux pour 50 000 euros de cashprize, a été un vrai succès. Retour sur les temps forts du week-end.

C’était un pari un peu fou, et le résultat a été à la hauteur des espoirs. Pendant 48 heures, 196 joueurs (98 duos) dont 80 des plus gros streamers français de Twitch se sont affrontés à Arles pour la première ZLAN, le nouvel événement annoncé par ZeratoR en février.

Dix jeux étaient au programme du week-end : World of Warcraft, Minecraft, Trackmania, H1Z1, Disc Jam (après l'annulation de Rocket League), Portal 2, Super Smash Bros. Ultimate, Starcraft II, Worms W.M.D et un jeu-surprise, Super Bomberman R. Les participants ont joué pour la gloire, mais aussi pour un cashprize de 50 000 euros.

Si plusieurs duos de streamers célèbres ont été loin dans le tournoi (Kenny/MoMaN et Sardoche/Etoiles en quarts), Skyyart et Bren ont été éliminés aux portes de la finale. On a retrouvé dans cette dernière un duo de streamers de l’équipe Oserv (Wingo et Nykho), opposés à deux joueurs « inconnus » : Titatitutu et Wackamat. Finalement, ce sont les premiers qui l’ont emporté 4-2 après avoir été menés 0-2 suite aux manches de Smash Bros. et de Bomberman. Mais ils n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires sur Trackmania, Disc Jam, Minecraft et Worms.

Du côté du public, l’événement a fait un carton puisqu’il a rassemblé par moments plus de 100 000 viewers, qui ont pu apprécier l’organisation au poil de l’événement et la production de haut niveau. Rien à dire donc, cette première édition de ZLAN a été un succès, et ZeratoR a déjà annoncé qu’on y aurait droit à nouveau l’année prochaine. En attendant, voici un top 5 très subjectif de nos moments préférés de l’événement.

Quand la dictée a fait fondre des cerveaux

Tout le monde l’attendait, l’épreuve tant redoutée par les participants à l’orthographe vacillante. Et on n’a pas été déçu par la dictée concoctée et lue par ZeratoR lui-même. Son texte diabolique a mis beaucoup de joueurs en PLS, et ceux qui se sont distingués par un nombre à peine croyable de fautes ont même eu droit à un Bescherelle en cadeau. Quant à Sardoche, malgré son entraînement intensif, il s’est distingué avec une faute qui alimentera des moqueries pendant plusieurs générations.

Quand MisterMV a expliqué ce qu’était un soupeur

Si la ZLAN a été un succès, c’est aussi parce qu’elle a été commentée par ZeratoR, un caster hors-pair. Mais ce dernier a eu la bonne idée de se faire accompagner par des personnalités différentes pour quasiment chaque jeu. Et parmi elles, c’est bien sûr l’inénarrable MisterMV qui a livré la prestation la plus remarquée, avec une introduction à une pratique qui ne fera pas l’unanimité.

Quand Rivenzi s’est coincé dans des barbelés sur H1Z1

Dans la catégorie battle royale, H1Z1 n’est clairement pas le jeu le plus accueillant pour les débutants. Autant dire que pour les joueurs non-préparés, la découverte a été salée, spécialement  pendant la phase des poules. Parmi les nombreux fails vus en direct, on retient évidemment celui de Rivenzi, irrémédiablement coincé dans des barbelés, alors que son partenaire Poncefesse tente en vain de le décoincer. Rivenzi mourra malheureusement asphyxié par du gaz et empalé sur des grillages dans une scène douloureuse à regarder.

Quand la finale s’est terminée sur une banane de Worms

La sélection des jeux de ZLAN était audacieuse, on y retrouvait des titres peu connus de la scène esport, et c’est ce qui a en grande partie fait le sel de l’événement. Mais si on devait élire le meilleur jeu, ce serait forcément Worms. On a assisté à plusieurs matchs épiques, et la dernière manche de la finale s’est achevée dessus par une action mémorable que l’on peut résumer simplement : « une banane à 40 000 euros. »

Quand ZeratoR a annoncé la prochaine Trackmania Cup

Pour la fin de l’événement, ZeratoR avait promis une surprise et là aussi, il n’a pas déçu grâce à l'annonce du lieu, de la date et des modalités de la prochaine Trackmania Cup. Sa compétition fétiche aura donc lieu cette année le 29 juin au Zénith de Strasbourg (après celui de Toulouse l’an dernier), avec des matchs en 2vs2 et 16 joueurs sur la scène de la finale. On a hâte d’y être.

Crédit photo une : Rush Esport Orange

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous