La parole à l'association Women in Games : pour un gaming mixte

Pourquoi y a-t-il si peu de femmes compétitrices dans l'esport ? A cette question Lucie et Floriane, toutes deux membres de l'association Women in Games, soulignent le manque de visibilité et de moyens mais surtout l'absence de "role model". C'est partant de ce postulat, que l'association WiG a imaginé un incubateur capable de faire émerger des nouvelles compétitrices, les "role model" de demain. Affaire à suivre.
  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous