Fnatic lève 19 millions de dollars et se restructure

Quinze après sa création, l’une des plus grosses équipes d’esport au monde entre dans une nouvelle ère.

Après Vitality qui a levé 20 millions d’euros il y a quelques mois, c’est au tour de l’équipe anglaise Fnatic de faire appel à des investisseurs pour se développer sur la scène esport mondiale. La structure née en 2004 est devenue depuis une quinzaine d’années la principale équipe européenne et l’une des plus populaires du monde, mais elle ne compte pas s’arrêter là.

Elle a donc annoncé hier avoir levé 19 millions de dollars pour se développer en Asie et en Amérique du Nord, se renforcer dans les championnats principaux comme les LEC (League of Legends European Championship) et lancer de nouvelles catégories de périphériques de jeux Fnatic Gear, dont une nouvelle gamme audio comprenant des casques. En 2015, Fnatic avait racheté le célèbre équipementier FUNC afin de vendre ses propres produits.

Les millions proviennent principalement de l’entrepreneur russe Lev Leviev, fondateur de VK, le plus grand réseau social russe. Il rejoint le conseil d’administration avec le soutien d’autres investisseurs. Mais cet investissement s’accompagne aussi d’une restructuration interne de l’équipe. Le cofondateur Sam Mathews retrouve son poste de CEO, tandis que Nick Fry, l’ancien patron de l’écurie de F1 Mercedes AMG, est nommé président. Il remplace Wouter Sleijffers, qui a passé quatre ans à la tête de l’équipe.

Sam Mathews a déclaré à l’agence de presse Reuters que Fnatic pourrait passer de 150 à 1000 salariés dans les cinq prochaines années, soit une multiplication par six des effectifs de l’équipe. Selon lui, de nouveaux programmes nutritifs et psychologiques seront également au programme, tout comme des préparateurs physiques pour les joueurs. Ces inspirations lui viennent de l’équipe britannique de cyclisme, dont le succès est tout simplement ahurissant ces dernières années.

À titre de comparaison, Mathews a fondé Fnatic avec « seulement » 40 000 dollars en 2004, une somme réunie grâce à l’aide de sa mère et de sa famille. L’équipe avait déjà réalisé une levée de fonds de 7,5 millions de dollars ces dernières années. Selon Mathews, l’esport sera « le sport le plus profitable d’ici 10 ans. »

Fnatic compte actuellement des équipes professionnelles sur dix jeux différents, et elle est l’une des équipes les plus titrées au monde sur Counter-Strike et League of Legends, les deux jeux rois de l’esport.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous