Finies les pizzas, les gamers pro deviennent adeptes de yoga et de diététique

Adieu l’image des gaming houses remplies de junk food et de canettes d’energy drink : certaines équipes misent désormais tout sur la nutrition et la préparation physique. Le signe d’une professionnalisation toujours plus forte dans le milieu.

C’est l’éternelle question : les joueurs d’esport sont-ils, oui ou non, de vrais sportifs ? Une chose est sûre, leur hygiène de vie y ressemble de plus en plus. Le New York Times a suivi l’exemple des membres d'Origen sur League of Legends, désormais habitués à un style de vie beaucoup plus carré que par le passé.

Fini les pizzas, le Red Bull et la junk food en général : les repas – boostés aux légumes, aux smoothies protéinés et bien plus équilibrés qu’avant – sont planifiés par un nutritionniste. L’équipe, basée à Copenhague au Danemark, a en fait recruté toute une flopée d’experts, notamment un psychologue du sport et un préparateur physique.

Cours de yoga, squats et vélo

Du côté sportif justement, les gamers transpirent chaque semaine au rythme des squats, des séances de fitness et des cours de yoga. Il est même demandé aux joueurs de prendre leur vélo pour se déplacer dans la capitale danoise. Une règle qui a visiblement mis pas mal de temps avant d’être acceptée par tout le monde.

Les membres de la team ont par ailleurs droit à des exercices spécialement conçus pour le gaming, entre autres pour l’étirement des doigts et des muscles du cou.

Des équipes aux pratiques de moins en moins amateurs

Si toute cette stratégie serait passée pour quelque chose d’original ou d’extrême il y a encore quelques années, elle deviendra sûrement assez vite la règle. Le signe évident de la professionnalisation continue du milieu.

Et le pari de miser sur la santé et le sport semble donner de gros résultats sur les performances. Astralis, une équipe possédée (comme Origen) par Rfrsh Entertainment, enchaîne les victoires sur CS:GO. Après avoir galéré pendant près d’un an sans gagner le moindre trophée, la conversion au healthy à la mi-2017 a tout changé. En 2018, les joueurs ont amassé près de 3,7 millions de dollars en cash prize.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous