Call of Duty : la place dans la ligue esport coûtera 25 millions par franchise

Selon le média américain ESPN, Activision Blizzard fera payer un droit d’entrée record de 25 millions de dollars à chaque franchise pour la nouvelle ligue esport de Call of Duty.

Visiblement, le système de l’Overwatch League a donné des idées à son créateur, Activision Blizzard. Une source sûre d’ESPN indique en effet que le géant américain fait payer très cher les places dans la future ligue esport franchisée de son jeu star, Call of Duty.

D’après le site américain, chaque structure devra raquer la somme record de 25 millions de dollars pour pouvoir créer une équipe associée à une ville. Ça vous rappelle l’Overwatch League ? C’est normal, la ligue esport du FPS de Blizzard avait adopté exactement le même principe et détenait le précédent record, avec déjà le montant astronomique de 20 millions de dollars en 2017.

Si ce système avait suscité des doutes à son lancement, Blizzard avait fini par trouver douze équipes prêtes à payer pour la première saison (2018) de l’Overwatch League. On connaît la suite, l’OWL est un succès, et les huit nouvelles équipes comme Paris Eternal ont très certainement payé bien plus de 20 millions pour intégrer la ligue cette année.

Activision a donc décidé d’appliquer la même recette à Call of Duty, et cette nouvelle ligue devrait naître en 2020. Pour l’instant, l’éditeur rencontrerait des acheteurs potentiels, parmi lesquels des équipes professionnelles de CoD, et des propriétaires de franchises de l’Overwatch League. Ces derniers sont prioritaires pour installer une structure Call of Duty dans leur ville s'ils souhaitent passer à la caisse une deuxième fois.

Activision Blizzard avait révélé son intention de créer une ligue franchisée sur Call of Duty au mois de février, le jour où des centaines de licenciements avaient aussi été annoncés dans le groupe, malgré les bénéfices records réalisés par la société en 2018.

Actuellement, l’esport de Call of Duty tourne autour de la CWL Pro League, une compétition à seize équipes où sont représentés certains grands noms de l’esport comme OpTic Gaming, Splyce, Luminosity, Envy, Evil Geniuses ou Gen.G. Les meilleures équipes s’affrontent ensuite au Call of Duty World League Championship 2019, qui détermine le vainqueur de la saison.

Bien sûr, le prix annoncé de 25 millions de dollars par franchise a surpris de nombreux observateurs, qui trouvent ce montant disproportionné par rapport aux mastodontes de l’esport comme League of Legends (un spot en LEC ou en LCS NA ne coûte pas plus de 15 millions). Et CoD a beau être LE JEU d’Activision, il est loin d’être aussi populaire sur la scène esport que d’autres FPS comme CS : GO ou Rainbow Six Siege par exemple.

Malgré ce déficit de popularité, des experts comme Rod Breslau (Slasher) pensent qu’Activision réussira à vendre toutes les places à 25 millions de dollars dans la ligue esport de Call of Duty, considérant que « l’équipe commerciale d’Activision Blizzard est peut-être la meilleure de tout l’esport. » D’autres pensent à raison que Call of Duty n’est pas comparable à Overwatch, puisqu’un nouveau jeu sort chaque année, et surtout sur son public est encore très attaché aux noms des équipes « traditionnelles » qui ne sont pas liées géographiquement à des villes.

A lire aussi

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous