Tuto : comment devenir aussi cool que Han Solo

Une attitude de cowboy, des punchlines en béton armé, une bien belle maîtrise du clin d’œil… A l'occasion de la diffusion de Solo : A Star Wars Story sur myCANAL, on vous explique en deux-trois astuces comment devenir aussi classe et marrant que le pilote du Faucon Millenium.

Comment un type a priori normal, sans superpouvoirs et ni maîtrise de la Force, a-t-il réussi pendant des années à survivre dans une galaxie lointaine, très lointaine mais surtout remplie de monstres en tout genre et de psychopathes capables de t’étouffer par la pensée ? De gunfight en gunfight et de course-poursuite en course-poursuite à bord du Faucon Millenium, pas de doute : Han Solo est sans aucun doute le perso le plus cool de tout l’univers Star Wars (loin devant Jar Jar Binks, n’en déplaise à George Lucas).

Voici donc quelques tips pour devenir aussi classe et badass qu’un contrebandier de l’espace.

via GIPHY

Etape 1 : choper le look et l’attitude d’un cowboy

Qu’il soit interprété par Harrison Ford dans la trilogie originelle ou bien Alden Ehrenreich dans le prequel, Han Solo fait plus ou moins tout comme un cowboy. Ça commence par les fringues avec – au choix, selon les films – des bottes, un jean, un cuir ou une veste sans manches (on est un poil moins sûr pour la veste). Evitez juste de vous trimballer avec un blaster et un holster autour de la taille dans la rue, ça pourrait être mal interprété.

Etape 2 : maîtriser le clin d’œil à la perfection

Toujours sur la forme, bossez vos grimaces et vos mimiques. Pour coller à l’image mi-pirate cynique mi-héros malgré lui de Han, tentez d’alterner entre des sourires narquois et des clins d’œil.

Etape 3 : lâcher des punchlines en toutes circonstances

Restez cool dans toutes les situations, et misez tout sur la répartie, les vannes et les bonnes formules. Dans un univers comme Star Wars où la Force est omniprésente, n’oublions pas que Solo est tout de même capable de sortir tranquillement : « Toutes ces croyances à la noix et ces armes démodées, ça ne vaut pas un bon pistolaser au côté ! »

Etape 4 : rien ne sert de trop se la jouer beauf

Certes, Han Solo traîne parfois une image de gros beauf avec toujours un commentaire en tête sur les « bonnes femmes », mais évitez d’en faire trop au risque de passer pour un con. La preuve : le perso joué par Harrison Ford atteint son niveau ultime de classe lorsqu’il avoue son amour à la princesse Leia.

Etape 5 : travailler ses réflexes et tirer le premier

Ok, flinguer un potentiel adversaire de sang-froid, comme Greedo dans le tout premier épisode de la saga, peut paraître un poil sauvage. A ne reproduire donc que si vous vous retrouvez au fin fond de l’espace, entouré de mercenaires et de criminels.

Etape 6 : booster sa confiance en soi au risque d’y passer

Solo est incontestablement le meilleur pilote de toute la galaxie. Ce n’est sûrement pas votre cas mais qu’importe : tout est une question de confiance en soi (et de coups de bol). Même quand il s’agit de traverser un champ d’astéroïdes, et même si C-3PO estime les chances de survie à moins de 0,03 %... Ça vaut aussi si vous vous retrouvez face à Vador : dégainez même si vous n’avez aucune chance.

Etape 7 : se trouver le meilleur pote de l’espace, même s’il grogne

Solo ne vaut rien sans Chewie. Si vous voulez maîtrisez leur degré de badasserie en commun, il ne vous reste donc plus qu’à tomber vous aussi sur une boule de poils dont la langue consiste en une série de grognements plus ou moins longs.

Retrouvez le film Solo : A Star Wars Story jusqu’au dimanche 28 juillet 2019 sur myCANAL.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous