Ces séries à dévorer avant (ou après) Game of Thrones

La saison 8 de Game of Thrones ne débarquant qu’en avril 2019, l’attente ne fait que nourrir notre envie en joutes, de beuveries et autres complots moyenâgeux… voilà de quoi vous faire patienter.

Game of Thrones arrive à son ultime saison. Et si le spin off a déjà été annoncé, il n’empêche que le départ de cette série culte laissera un grand vide dans nos cœurs. Même s’il s’agit du leader du genre, il est important de garder à l’esprit que le medieval fantasy ne s’arrête pas à GoT. Voici donc une liste (non-exhaustive) de séries à manger sans retenue d’ici à ce que Jon Snow fasse sa dernière (?) marche vers le nord.

Reign

Il faut de tout pour faire un monde. Et Reign a beau être dans la lignée d’un 90210 plutôt que d’un Rome, il n’empêche qu’il possède aussi ses moments sombres. Un chapitre romancé de l’histoire mettant en scène Marie, reine d’Écosse, dans sa lutte de pouvoir face à Élisabeth, reine d’Angleterre, où la France y joue un rôle clé. Reign est une version (beaucoup) plus « soft » de GoT, et ayant son propre côté mystique dans les conflits religieux. Et ce, non seulement entre catholiques et protestants, mais aussi les cultes de l’ancien temps tel que le druidisme.

Troy : Fall of a City

Troy n’est pas seulement intéressant par le fait qu’il revisite l’un des épisodes les plus célèbres de la mythologie gréco-romaine, mais aussi puisqu’il explore la culture de la guerre et ses dessous. Ce n’est pas juste un conflit opposant les grecs et les troyens. La guerre fait ressortir les pires travers de l’homme, et Troy est loin de montrer la face héroïque de ce mythique récit. Des personnages sombres, lâches, traîtres, égoïstes,… Bref, tout ce qu’on aime en bon fan de GoT. Alors pourquoi se priver ?

The Last Kingdom

S’il y a un événement qui a forgé l’Angleterre que nous connaissons aujourd’hui, c’est bien l’invasion des Vikings. Cette série nous fait vivre l’épopée d’un jeune anglais élevé en danois, et qui est donc divisé entre les deux civilisations s’affrontant pour la possession des différents royaumes anglais. C’est un choc des cultures où l’on retrouve tous les éléments ayant fait la réussite de GoT, à l’exception des dragons (snif). Politique, religion et guerre en sont les acteurs principaux, à une époque où le roi Alfred avait la volonté de réunifier toute l’Angleterre sous une même bannière. Et si on peut toujours douter de l’exactitude historique des faits, la série réussit tout de même à mettre en avant le fait que le culte religieux occupait une place importante dans la vie de la population.

Vikings

Il serait triste de parler de GoT sans évoquer celui qui peut être considéré comme son plus grand rival. Produite par History Channel et diffusée en France par Canal+, cette vaste fresque dépeint encore une fois l’invasion viking sur le sol anglais. La série suit d’abord le légendaire Ragnar (dont la réelle existence fait débattre), puis de ses fils, tels que Bjorn et Ivar (ayant cette fois vraiment existé). La religion est toujours aussi importante, et les personnages principaux sont loin d’être manichéens. En termes de construction et de thématiques abordées, Vikings est le cousin le plus proche de l’œuvre de Martin.

The Tudors

Difficile de trouver une série qui se rapproche le plus de l’œuvre de Martin que The Tudors. Diffusée en France sur Canal+, cette histoire est une lutte de pouvoir se déroulant en Angleterre, sous le règne d’Henri VIII. Tout comme GoT, c’est de la politique, et l’un des personnages de Martin est d’ailleurs inspiré du fameux roi, à savoir Sa Majesté Robert Baratheon. L’histoire du voisin de la France a grandement contribué à l’écriture de l’œuvre, et ce n’est pas un hasard si les deux monarques ont des points communs. Ça serait dommage de rater cette série, si l’aspect complot et stratégie est ce qui nous attire dans GoT.

The White Queen

The Tudors pourrait être une version de GoT dans le monde réel, mais The White Queen l’est bien plus encore. Martin est un passionné d’histoire, et c’est à partir de cette dernière qu’il a tissé la tapisserie de l’odyssée de ses héros. La Guerre des Deux-Roses, conflit historique ayant vu s’opposer les maisons royales anglaises de Lancastre et de York. Conflit qui est d’ailleurs la toile de fond de cette série britannique. En gros, il n’y aurait pas eu GoT sans l’histoire de la Reine Blanche. Et rien que pour ça, cette production est sans doute le meilleur remplacement au chant de glace et de feu.

  • Qui sommes-nous ?

    Pour en savoir plus sur GG.
    Voir la page
  • Contact

    Envoyez-nous vos idées, vos projets, vos remarques et vos meilleurs moves. GG vous répondra ;)
    Contactez-nous